Vade Retro Shampoinnassss

image

Aujourd’hui est un jour important, car j’ai décidé d’arrêter… les shampoing!

Fini les produits toxiques sur ma tête, fini les soins qui soignent pas, les démêlants qui démêlent pas et autres trucs qui ne me font pas du bien.

J’imagine très bien ta tête, tu dois te dire que je vais devenir une fille aux cheveux gras et poisseux.
Et ben sache que je le suis déjà ! Alors un peu plus ou un peu moins, finalement … y’a pas grande différence…
Bon là j’en rajoute un peu, comme tu le sais surement:  j’ai toujours les cheveux gras.
Le gras des cheveux et moi c’est une histoire d’amour qui a débuté à l’adolescence et qui n’a jamais cessée.
Pourtant, j’ai tout essayé pour m’en débarrasser de cet amant indélicat: shampoing, après-shampoing, lotions, masques… rien n’y fait.
J’ai des beaux cheveux le premier jour après lavage et le second, c’est la cata
Alors j’ai pris le parti de vivre avec et de m’adapter. Ce qui veut dire en gros que j’ai toujours les cheveux attachés.
Mais le problème, c’est qu’à un moment donné, tu as envie d’utiliser tes cheveux en tant que cheveux non?!

Sur les conseils de mon coiffeur, j’ai commencé à espacer mes shampoings, et me laver les cheveux une seule fois par semaine.
Puis je me suis mise aux produits bio.
Et enfin un jour une copine m’a dit qu’elle tentait une nouvelle expérience: arrêter de se laver les cheveux …

AVANT TOUTE CHOSE, POURQUOI LE SHAMPOING C’EST MAL?

Oui c’est vrai, pourquoi faire tout un flan alors que le shampoing c’est vieux comme le monde?
Ben justement parce que ça l’est pas !
En vérité le shampoing tels que nous le connaissons a été inventé dans les années 30 par Dop dans un soucis d’apprendre l’hygiène aux français et surtout surtout de faire beaucoup mais alors beaucoup de sous.
Bien sur il existe depuis la nuit des temps mais sous des formes légèrement différentes: copeaux de savon, poudre d’argile, graisse… Du coup avant les années 30 le lavage des cheveux était en soit un évènement dans la mesure où les tignasses n’étaient récurées qu’une fois par mois, trimestres, années et tout le monde vivait avec des cheveux gras sales et puants dans la joie et la bonne humeur.

Bon, pourquoi je suis fâchée avec les shampoing?

Parce que ces derniers sont composés de produits toxiques  qui ne nous font pas du bien.
Entre le Paraben qui serait un perturbateur endocrinien (cad qu’il perturbe nos organes reproducteurs de manière lente et presque invisible, et entraine stérilité et cancers chez les mères et leur descendance), lesEthers de Glycols qui sont aussi des conservateurs nocifs pour le système reproducteur, les Sulfates particulièrement irritants et le Silicone fait semblant de faire briller nos cheveux, ben notre crâne ( et je pense tout ce qu’il y a en dessous aussi) il est bourré de produits chimiques que même mon chien ne voudrait pas dans sa gamelle. Ces mêmes produits s’ajoutent bien entendu à tous les autres composés chimiques  que nous accumulons tout au long de notre vie, contribuant ainsi à « l’effet cocktail ». Burk

Parce que les shampoing ne lavent pas les cheveux mais nous rendent esclaves et dépendants.
C’est un peu le serpent qui se mort la queue: je me lave avec des produits qui agressent mon cuir chevelu, comme il est agressé il sécrète du sébum, comme j’ai les cheveux gras je me les lave avec des shampoing, et ces shampoing m’agressent les cheveux…
Résultat: je consomme tu consommes il consomme nous consommons … nous Con Sommons… donc nous sommes Sommés d’être Cons, c’est bien ça?

Parce que les produits pour les cheveux c’est cher.
Entre les shampoings, les après shampoings, les masques, les démêlants et autres produits superflus, nous dépensons énormément d’argent dans des produits qui ne nous font pas du bien.

Parce que le shampoing ça fait du mal à la Terre.
Déjà parce qu’on utilise beaucoup d’eau, et puis surtout parce que les composants sont particulièrement polluants pour l’environnement.

Le NO POO KESAKO?

Alors, face à toutes ces raisons de faire la tête aux shampoings ( faire la tête.. aux shampoing… hahahaha … ), il fallait une solution alternative.

image

ou

image

Mais c’était pas top…

C’est alors que j’ai découvert le NO POO ! ou NO Shampoing .

Le principe:
Tu espaces tes shampooing de plus en plus pour, à terme, ne les laver qu’une fois par mois, à l’eau douce.
Tu es septiques? Sache que le No Poo existe depuis plus de 5 ans et vient des USA ( enfin un truc bien!), il a été testé et approuvé par de nombreuses shampouineuses de l’extreme et ne cesse de faire des adeptes ( peut être Toi ?! ).

J’ai pas mal résumé alors voila la Vraie Méthode:

1/ tu espaces donc tes shampoings. Par exemple au lieu de tous les jours, un jour sur deux, puis un sur trois, puis un par semaine, pour 1 pour 2 semaines… Pour arriver à 1 mois.
Tu remplaces ton shampoing par une préparation composée de Bicarbonate de soude et eau. Tu frottes bien le cuir chevelu et ensuite tu rinces à l’eau claire. Pour finir tu appliques sur les longueurs de tes cheveux un mélange de Vinaigre de Cidre et d’ Eau.
Le bicarbonate va enlever l’excès de sébum de tes cheveux et le vinaigre va leur donner force et brillance.

2/ une à deux fois par jour tu te brosses les cheveux de haut en bas, pour pouvoir répartir ton précieux sébum sur tout le long de ta chevelure, et surtout surtout pour éliminer les poussières accumulées durant la journée.

3/le but du jeu est d’arriver à une période de 1 mois sans shampoing pour complètement désintoxiquer ton cheveu.

Tu peux tricher un peu en passant ces cheveux à l’eau  pour les nettoyer si c’est vraiment trop dur.
Tu peux aussi faire des shampoing secs à base d’argile ou autre.
Tu peux enfin rajouter de l’huile essentielle de Ylang Ylang pour que ça sente encore plussss bon.

Si tu veux la recette exacte avec les dosages , je t’incite à te rendre sur la page de La Bloggeuse Française qui a lancé le No poo en France: Antigone XXi:
Je t’avouerai que je ne suis pas très disciplinée donc j’ai un peu fais au pif, mais j’aime bien, ça me donne un gout d’aventure et d’inconnu…

MON EXPERIENCE

Je vais donc te raconter mon expérience:

Jour 1: Comme je te l’ai dis, j’ai un peu inventé niveau dosage. Et j’ai fais quelques petites boulettes:
-j ai versé presque tout le mélange vinaigre/eau sur le cuir chevelu. Résultat -> le lendemain des cheveux gras.
-j’ai mis beaucouuuuup de vinaigre dans ma préparation donc ça cocottait sévère au début. Ha aussi, j ‘ai utilisé le vinaigre blanc de ma cuisine parce que j’avais pas le vinaigre de cidre. D’ailleurs, peut être que c’est le même… Ou peut être pas…

Ceci étant, je suis plutôt satisfaite du rendu. L’odeur est partie très vite. les cheveux sont effectivement brillants . J’avais peur qu’ils soient lourds et gras mais au séchage ils sont finalement très légers et doux. Je les trouve un petit peu plats par rapport à d’habitude, mais mes boucles sont plus dessinées.

Jour 2/3/4:  Et oui, la boulette du vinaigre sur le crâne, je crois que ça ma fait graisser les cheveux plus vite.
Donc le lendemain, le résultat est moins joli. Mais je suis surprise parce que finalement le gras des cheveux est plus esthétique. On dirait plutôt des cheveux brillants que poisseux. J’avais peur de les brosser et de libérer tout le sébum mais effectivement il se répartit et l’aspect général est pas dégueu. Un truc sympa: les cheveux ne sentent pas le gras. Ni le vinaigre. Juste le cheveu. Quand je les brosse je luis surprise de voir tout ce qui tombe. On m’avait prévenue… je ne suis pas décue!
Je les lave à l’eau pour voir ce que ça donne , et une fois sec ils retrouvent un aspect super propre.
Les jours suivant par contre , par flemme , je préfère les attacher.
Je pense tenir facilement une semaine sans lavage car c’est déjà dans mes habitudes.
je suis persuadée d’avoir fait le bon choix. Dans ma salle de bain il n’y aura désormais plus aucun shampoing de toute ma vie !

Semaine 2:
Je dois avouer que je suis partagée sur le résultat. Mais peut être est ce parce que je suis au début de “l ‘expérience”.
Je me suis donc lavé de nouveau les cheveux au bicarbonate et au vinaigre. Les cheveux étaient beau le jour même , mais le lendemain je les ai trouvé un peu lourds.
Du coup, je les ai lavés à l’eau. Une fois sec, ils ressemblent aux cheveux d’après la plage ou d’après la piscine, avec des jolies boucles.
Cependant plus la journée avance et plus les racines deviennent un peu grasses. Plusieurs personnes m’ont dit que mes cheveux n’étaient pas brillants.
Apres un relavage à l’eau le lendemain , résultat identique. Très beau ( à mon gout en tout cas ) sur les longueurs mais pas top au niveau des racines.

Qu’en penser? A mon avis, cela est du au fait que je suis au début du processus. Je ne les laverai que dans une semaine et demie, et je continuerai d’espacer . Je pense que le problème des racines va s’estomper au fur et à mesure.

Semaine 3:
Je vis bien le fait de ne plus me laver les cheveux. Là j’ai espacé le lavage d’une semaine et demie et mes tifs commençaient à ressembler à des dreadlocks. En fait le gros soucis c’est que j’oublie de les coiffer tous les jours, du coup je n’obtiens pas le résultat prévu. Il faut que je soigne ma paresse et que je m’y mette sérieusement. Ce qui est sympa c’est que cette petite immersion dans le monde des babacool m’a permis de découvrir que meme si les cheveux sont bourrés de noeuds, le vinaigre reste magique et démêle tout sans effort.
Les copines m’ont reprochées de ne pas mettre en ligne de photo du résultat, donc voila ma tête après 3 semaines de NoPoo:

Apres 3 semaines sans shampoing avec la méthode NoPoo

Apres 3 semaines sans shampoing avec la méthode NoPoo

Voila mes belles racines douces 3 semaines apres avoir commencé l'expérience NoPoo

Voila mes belles racines douces 3 semaines apres avoir commencé l’expérience NoPoo

 

Semaine 4 et 5:
Je tiens le cap! je ne me suis pas lavé les cheveux pendant 2 semaines et j’ai réussi à survivre. Mes cheveux sont telllllement gras que je me demande si je vais pas lancer ma propre fabrication d’huile d’olive ! hahaha.  Je me lance  dans un défi de 3 semaines sans rien. Je les laverai peut être à l’eau si jamais c’est trop dur. Mais bon, je suis un peu trop jemenfoutiste pour que ça me perturbe d’avoir les cheveux attachés et poisseux  en pleine expérimentation pour une vingtaine de jours.
J’ai essayé de te faire des photos pour que tu vois à quoi ça ressemble, mais un élément perturbateur s’est incrusté dedans , alors, bon, du coup on ne vois pas très bien :à

 

 


… To be Continued…

SI TU VEUX APPROFONDIR… 
voilà les liens vers les sites qui m’ont permis d’avoir toutes ces informations. Un grand merci à M.M qui m’ a fait découvrir le No Poo et qui m’a donné envie d’essayer .

Antigone XXi: “Le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux”
Eclectik Girl: “No Poo… ou pourquoi j’ai arrêté de me laver les cheveux”
Elles: No Poo ces filles qui arrêtent de se laver les cheveux

Publicités

28 réflexions sur “Vade Retro Shampoinnassss

  1. Une collègue de travaille à moi est No Poo depuis 3 mois et ses cheveux sont merveilleux! Si tu veux un truc, met ton mélange d’eau+vinaigre dans une bouteille à vaporisateur, c’est beaucoup plus facile d’utilisation. Ainsi ça t’évitera de le verser au complet sur ton cuir chevelu.
    Je voulais m’y mettre aussi, mais comme j’ai décoloré mes cheveux à l’extrême il y a moins de deux mois, ils sont extrêmement secs et j’ai besoin de les hydrater. Mais je n’utilise que des produits fait à la main avec des ingrédients naturels de chez Lush! D’ailleurs leur hydratant sans rinçage « R&B » fait des miracles pour les cheveux secs ou qui ont beaucoup de frisotis. 🙂
    Bon courage Laetitia!

    J'aime

    • puréeeee ma canadienne préférée !!! moi j’en suis au début c’est assez mitigé… mais j ‘ai décidé de tenir jusqu’au bout donc on verra bien comment ça évolue. c’est sympa en tout cas de savoir qua ça se fait aussi par chez vous 🙂

      J'aime

  2. Je suis parfaitement d’accord avec toi; Le shampoing c’est vraiment de la merde!
    Moi je suis passé au nopoo moi aussi. Je trouve cela plus naturel et plus nutritif! Je le conseil à toutes ces demoiselles (et jeunes hommes aussi qui sais!).
    Le truc qui est bien avec cette pratique c’est que tu ne pollues plus la planète et tu fais du bien à ton corps :p

    J'aime

  3. Si je n’avais qu’un seul conseil à te donner ? Sois patiente !
    J’en suis presque à 1 an de no-poo, avec des hauts et des bas. Je crois qu’il n’y a pas 1 no-poo mais que chacune doit trouver le sien.
    Comme toi je ne me brosse pas les cheveux tous les jours (j’ai les cheveux bouclés et je ressemble aux Jackson 5 après un brossage….pas hyper glamour !). Donc forcément les cheveux regraissent plus vite que pour celles qui sont bien disciplinées.
    Mais globalement la vie sans shampoing c’est mieux ! T’as les cheveux plus doux, tu sens bons les huiles essentielles (verveine exotique en ce moment chez moi), tu pollues moins, tu peux impressionner tes cops en leur montrant que tes cheveux sont toujours propres au bout de 15 jours sans lavage…..

    J'aime

  4. Petit conseil pour les feignants!: et oui j’ai la flemme de relire tout le texte pour savoir comment je dois me laver les cheveux! Mon portable n’est pas pratique…tu veux pas nous faire un dessin?!
    stp dessine moi un mouton!

    J'aime

  5. Ah ah génial!
    Je découvre ton blog avec joie.
    Moi aussi je me suis mise au No-poo, je me lave les cheveux à la boue 😉
    J’expliquerais tout ça prochainement dans un article.
    En tout cas bravo et vive le No-poo!!

    J'aime

  6. C’est intéressant, j’aurais bien envie, mais je nage plusieurs fois par semaine, comment faire alors?
    Juste une remarque, ça n’a pas été inventé aux USA il y a 5 ans… mon arrière grand-mère ne se lavait jamais les cheveux. Elle les avait longs, blancs, brillants et magnifiques, et elle les brossait avec soin matin et soir. Il me semble que tout le monde faisait comme ça à cette époque…

    J'aime

    • aors, figure toi que je me suis posé la meme question, et en cherchant l’histoire du shampoing j’ai trouvé aussi que les femmes se lavaient à l’eau avant,
      je parlais plutot de la méthode dites  » no poo » telle qu’on la connait.. mais je ne pense pas du tout qu’elle vienne des USA. je vais farfouiller et corriger
      merci en tout cas pr la remarque !

      J'aime

  7. Punaise… tes cheveux ont pas l’air gras du tout au bout de 3 semaines ! (ouais, j’fais l’étonnée, parce que j’te crois hein, mais j’ai du mal à m’dire que ça marcherait sur mon crâne). J’ai les cheveux secs et les racines qui peuvent regraisser vite. J’dis bien « qui peuvent » parce que j’tiens tout de même 5, 6 jours sans shampoing, ni rien d’autres. C’est déjà pas mal hahaha. Mais peut être qu’un jour j’me lancerai dans cette aventure. J’avoue ça m’turlupine. Bisettes et bravo pour ton article, j’ai beaucoup aimé 🙂

    J'aime

  8. Pingback: Samedi c’est le jour du Pola ! #1: Je me lance! | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  9. Pingback: Samedi c’est le jour du Pola ! #2: Je suis NRV!!!!! | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  10. Pingback: Je suis une fille bizarre … c’est grave docteur? | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  11. J’admire, mais j’envisage pas de m’y mettre, j’ai les cheveux courts et qui ont leur propre indépendance alors si je met pas fixation et laque, ça ressemble à rien du coup à quoi servirait de mettre du bio, pour tout pourrir après avec des produits de coiffage…? Dommage

    J'aime

  12. Et pour les cheveux crépus et défrisés, ça marche aussi? Perso, ça fait déjà bien longtemps que des shampoings, j’en fait 1 toutes les 3 semaines, mais mes cheveux n’ont pas besoin d’être autant lavés que des cheveux raides ^^

    J'aime

  13. Pingback: Aujourd’hui je me lance dans le Postcrossing #1 | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  14. Pingback: Quelle Blogeuse je veux être? #1: D’abord on fait un petit bilan | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  15. Vraiment sympa ton blog, je viens de le découvrir par l’intermédiaire de la Ma’ie. 🙂
    Pour le no-poo, je crois qu’il y’a un groupe spécial français sur facebook avec soutien et conseils, tu peux t’abonner à leur page 😉
    Difficile la période de transition en effet et elle peut durer quelques années pour certains… Je ne me suis pas encore vraiment lancé là-dedans, j’essaye juste de me laver les cheveux avec le moins de shampoing possible, même bio. Je suis donc plutot une adepte du low-poo. J’ai trouvé de bonnes alternatives naturelles et je fais moi-même mon shampoing bio chimique (mais sain et safe) quand je veux rincer un masque naturel en pre-poo.
    Bonne continuation et n’hésites pas à nous raconter la suite de ton parcours 😀

    J'aime

    • Coucou! c’est super gentil! j’ai entraperçu quelques titres d’articles du tien, et je crois qu’on à le meme délire, donc c’est génial! je vais regarder sur Facebook, je ne savais pas que ça pouvais durer plusieurs années. c’est vrai que là c’est un pue galère. mais j’ai accepté dette moche pendant un an lol, ça en vaut la peine 🙂 je vais regarder et tester toutes tes recettes avec grand plaisir par contre, notamment le dentifrice que je cherchais . merci encore !

      J'aime

      • Ah bah de rien^^ je dis parfois quelques années pour stabiliser le no-poo car je connais quelques personnes qui se battent encore avec leurs cheveux au bout d’un an et demi. Mais il faut aussi prendre en compte les periodes de changements hormonaux qui rendent parfois les cheveux fragiles ou poisseux malgré une routine parfaite. Comme lorsqu’on arrête la pilule par exemple. Ou bien bêtement un déménagement dans une ville plus polluée ou avec une eau dure. Dans ce cas là, faut réadapter toute la routine 😀
        Avec plaisir pour mes recettes, n’hésites pas à me demander plus d’infos si tu en a besoin.
        Je suis ton blog avec le sourire, ton style donne la pêche 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s