Ma Cup et moi!

image

Ouiiii sayéééé je mis suis mise!
A quoi?? ben à la Cup bien sur!
Quoiiiii? tu ne sais pas ce qu’est une Cup??


ATTENTION ce post s’adresse Uniquement aux filles , alors homme de toute couleur ou espèce, je te conseille de rebrousser chemin, car ce qui va suivre risque de ne pas te plaire 🙂

LA CUP KESAKO??

Je pensais vous en parler plus tard, mais comme je suis devant le fait accomplis, allé, je me lance.
Qu’est ce que cet objet conique bleu bizarre?

C’est une Coupe Menstruelle, et quand tu deviens un peu intime avec tu peux même l’appeler : Ma Cup’.

Ma Cup c’est ma nouvelle compagnonne de règles.

Je m’explique, la coupe menstruelle c’est un cône en silicone chirurgical, qui remplace les tampons pendant les règles.
Le principe est simple , tu l’insères dans ton vagin, il réceptionne ton précieux sang menstruel, et règulièrement tu le retires pour le vider.

Alors , c’est vrai que dit comme ça, ta pas trop envie.
Quand j’en ai entendu parler pour la première fois , je me suis imaginée accroupie dans mes toilettes, la main dans la minette en train d’essayer d’attraper un petit stroumpf sanguinolent agrippé à mes parois vaginales, puis je me suis vue dans les toilettes d’un resto en train de vider stroumpf tomate à coté la-madame-qui-se-refait-une-beauté.

Charmant

Malgré tout, comme j aime l’aventure, j’ai commandé ma nouvelle Cops’ : Ma Cup.
je l ‘ai reçue pile poil pour l’arrivée de mes règles, ce que j ‘ai considéré comme un signe du destin.

Je crois que seules les ingénieures en vagin sont capables d’insérer une coupe mensuelle en une seule fois sans dégâts.
Bon, au bout de 2 tentatives qui se sont terminées dans un bain de sang j’y suis enfin arrivée. Bon, je suis marseillaise, alors je l’avoue , je rajoute un peu. En vrai de vrai, pas l’ombre d’une hémoglobine. Tout s’est bien passé au bout de la seconde fois. Juste une sensation un peu bizarre au moment de l’ouverture de ma cup et de son effet ventouse.

A J+1 je dois dire que je suis plus que comblée par ma Cup ( … oui c’est le cas de le dire…)
Je suis devenue une pro en insertion et retirage de coupe. Aucune sensation de gène pendant la journée. Pas de douleurs. Ni fuite .  Et pourtant je ne l’ai vidée que 2 fois en 24h.  Je peux courir, sauter, chanter, danser, m’envoler dans les airs… ma cup reste en place et je l’oublie complément. Le bonheur ! Et le pire : c’est même pas dégueu finalement !

Je pense donc que je suis définitivement convertie à la coupe menstruelle et pour rien au monde, je ne reviendrais aux tampons et autres machins empoisonnés à me fourrer dans ma caverne d’amour.
Empoisonnés… j ‘ai dis empoisonnés? Là j’imagine que tu ne comprend pas bien et tu te dis que je commence un peu à délirer sec. Laisse moi donc t’expliquer pourquoi je suis fâchée avec mon ex: Mister Tampon.

TAMPON, POURQUOI TANT DE HAINE??

Un jour mon ami A.M m ‘a parlé du pétrole qui était un composant principal des tampons.  Je t’avoue que je l’ai pris pour un extrémiste du tampax et que suis restée un peu septique. Et puis j ‘ai quand même effectuée quelques recherches (histoire de ne pas mourir/vivre idiote).
Et là : c’est le drame !

Les tampons sont composés de Viscose et de Coton traditionel.
Qu’est ce que le viscose ? C’est un produit qui est fabriqué à partir de pulpe de bois, et qui est traité avec des centaines de produits chimiques. Et le plus problématique d’entre eux est celui qui sert à blanchir la pulpe: ledioxyde de chlore.
La où le bas blesse, c’est que ce composant est utilisé à la base en tant que désinfectant pour contrôler les micro-organismes nocifs, ainsi que les bactéries, virus ou champignons sur des objets inanimés et les surfaces. Autrement dit, c’est un agent de stérilisation.

Donc en fait , si je comprend bien,  j’insère dans ma pouponnière, tous les mois, des bâtonnets qui stérilisent les lieux … ces mêmes lieux qui servent en enfanter... hum…

Alors ensuite ça se corse ( et oui c’est pas fini ). Parce que pendant le processus de blanchiment, la dioxine du chlore est libérée ( là je résume un peu ). Il est alors tout naturel de se demander, mais qu’est ce que ladioxine? Pourquoi un nouveau mot compliqué qui cherche à empoisonnerma petite caverne?
En fait on appelle Dioxine  un groupe d’une centaines de produits chimiques très persistants et très toxiques qui s’accumulent dans notre corps tout au long de notre vie par ce que nous mangeons, nous buvons, nous reniflons , ou par ce que nous insérons dans notre vagin. Créant ainsi un capital chimique.  Ce dernier sera ensuite transmis à nos enfants , qui le transmettront à leur tour aux leurs et aux leurs et aux leurs et aux leurs…. bon t’a compris le principe quoi.
Je ne veux pas te faire peur, mais la dioxine, de part sa composition, est considéré comme  » la substance la plus mortelle connue pour l’humanité ». C’est une source de maladies grave, et l’Agence de Protection de L’humanité le considère même comme un produit ” Cancérogène pour l’homme” entrainant une augmentation du risque de cancers de l’appareil génital féminin et autres trucs charmants.

Alors quand ces produits super toxiques sont placés directement dans les muqueuses de notre vagin, ben c’est un peu la cata. Parce que ça peut entrainer aussi des risques d’infertilité, grossesses qui n’arrivent  pas à leur terme, réduction du nombre de spermatozoïdes, suppression du système immunitaire, maladie de peau, problèmes pulmonaires…

Et comme si c’était pas déjà assez il y a aussi d’autres complications liées à notre ami le tampon.
Je disais un peu plus haut que ces derniers étaient composés de fibres de viscose. C’est elles qui sont associées au risque de Choc Toxique ( TSS).
Tu sais , c’est le truc qu’on te dit pour te faire peur quand tu met des tampons pour la première fois. la légende urbaine selon laquelle, tu peux avoir une maladie foudroyante qui, si elle n’est pas soignée vite vite, entraine l’amputation de pleins de morceaux de toi. Tu connais cette histoire non? Bon , je ne crois pas que ça se passe vraiiiimmmment comme ça dans la vie, mais il n’empêche que certaines jeunes filles ont une réaction rejet lorsqu’elles utilisent un tampon pour la première fois, et les conséquences peuvent être très graves et aller jusqu’à la mort.
Et en plus d’augmenter le risque de Choc Toxique, les fibres de viscose sont très abrasives pour notre gentille mignionne et surtout fragile paroi vaginale, créant ainsi des micro coupures. Micro coupures qui faciliterons l’arrivée de mycoses, MST et autres trucs pas très ragoutants.

Alors quand j’ai eu terminé de lire tout ça, je me suis dis, que vraiment, c’était un crime contre mon humanité que de continuer à utiliser des tampons.

Et j’ai définitivement adopté Ma Cup’ .

LES AVANTAGES DE LA CUP

– Ma cup coute env 20 euros et dure 10 ans. Je n’ai plus à acheter des boites de tampon pendant toute ma vie. Donc je fais des sacrées économies. Plus besoin de prévoir des serviettes ou tampons en vacances. Plus besoin d’en avoir en réserve dans le sac. Plus besoin d’en gratter autours de moi! youhouuuuu

Il n’y a plus aucun produit chimique qui ne visitent mon intérieur. La coupe est en silicone chirurgical donc aucun risque. Pas choc toxique. Pour celles qui sont sensibles de la minette, moins de mycoses allergies et autres.

Je ne pollue plus la planète avec mes tampons pas tellement biodégradables, avec tous les emballages plastique et cartons qu’il y a autours, avec toutes les encres super chimiques qui veulent faire croire que les tampons c’est mignon.

Aucun risque de fuite, je peux faire toutes les activités qu’il me plait avec. Sur des forum j’ai trouvé des filles qui disaient pouvoir faire du humhum avec . Bon , soit leurs chéris ont vraiment des miniriquiqui kiki, soit c’est un peu des mitho… ou peut être que ça se passe juste dans leurs têtes.. c’est possible… Parce que j’ai cherché, j’ai pas trouvé comment elles faisaient.
Je peux aussi dormir courrier sauter, faire un voyage autours de la terre sans me faire le moindre soucis.

Ma cup se change environ toutes les 12 heures contre 8h max pour un tampon et peut contenir 4x plus de liquide. Ben wé, elle est forte ma cup !

Aucune odeur désagréable pendant les règles

Discrétion au top niveau. Plus le stress de la petite ficelle qui dépasse. Ou que tout le monde sache que OUIIII je vais aux toilettes pour changer mon tampon et que OUIIIII même si ça ressemble à un bonbon dans son emballage c’est quand même un tampon, et que beurrrrk les règles c’est dégueulasssse.
LES INCONVENIENTS DE LA CUP

il faut prévoir de l’avoir le jour de ses règles, sinon c’est un petit peu embêtant

-et … ben OUIIII c’est le SEUL inconvénient. J’ai cherché, tourné, viré, je n’en vois as d’autre !

Voila je t’ ai exposé à peu prés tout ce que je sais de la Coupe Menstruelle et des tampons. Il ne te reste plus qu’à t’en faire ton idée et peut être à l’adopter!

ALORS, CUP OU PAS CUP?
image

SI TU VEUX APPROFONDIR... ( ha ha la blague… approfondir.. vagin.. coupe.. heu.. non c’est pas drôle? bon ok…)
voilà les liens vers les sites qui m’ont permis d’avoir toutes ces informations. Un grand merci à A.M, le Mec qui m’ a fait découvrir la Cup ( un mec??? tu te rend compte !!! )

Les tampons Tampax, Mortellement toxiques
Qu’y a t’il dans nos serviettes hygiéniques ?
Easycup, le site francophone des utilisatrices de coupes menstruelles
Les anglais ont débarqués

Publicités

33 réflexions sur “Ma Cup et moi!

  1. Très belle invention! J’en suis fan. Je l’utilise tous les mois, je trouve ça très agréable malgrés sa forme un peu particuliére. Je le conseille à tout le monde, un outil indispensable pour toute les filles. Ma fille de 17 ans ne peut plus s’en passer.

    J'aime

    • ouii en fait tu peux la plier et ensuite tu l’insères. Alors c’est vraie que ça a l’air compliqué, mais en réalité, une fois que tu l’as apprivoisée, la cup est super facile à mettre. Réellement. Je te dis ça, pourtant je n’étais vraiment pas convaincue au début. C’est super doux, donc ça glisse et ça rend la chose super facile 🙂

      J'aime

  2. Quand j’ai sortie la mienne de son emballage mon cerveau a fait des bonds : oh la vache c’est énorme, tu vas galérer, c’était pas une bonne idée ma fille t’as encore claqué des tunes pour rien…..
    Et quand mon cerveau a arreté de sauter j’ai essayé. Et l’essayer c’est l’adopter.
    C’est tellement confortable que j’ai souvent peur d’oublier de l’enlever, de la garder plusieurs jours sans avoir réalisé qu’elle est toujours là….

    J'aime

      • Le pouvoir de l’esprit sur le corps. J’en ai jamais entendu parler mais si tu fais un article sur le sujet je viendrai lire ça avec curiosité !

        J'aime

      • Ah oui, j’ai vu ça aussi. C’est fort! La nana disait « je me demandais comment faisaient les femmes avant… et j’ai trouvé ». J’ai essayé, ça semble marcher un peu, mais les jours de « grand flux » et la nuit, c’est pas encore ça. Vive la cup en attendant!

        J'aime

      • il faut vraiment que j’essaye… dans un autre registre , j’ai entendu parler de femmes qui arrivaient à se connecter à leurs bb et à savoir quand ils voulaient faire pipi ou caca, du coup dés petit elles ne mettaient pas de couches… wahou…

        Aimé par 1 personne

  3. ça fait plusieurs mois que je lis des articles sur cette cup et j’ai une amie qui l’a adoptée… J’hésite en fait depuis quelques temps à sauter le pas, ton article va peut-être bien m’y aider ! (tu as un style très argéable à lire en tout cas)

    Aimé par 1 personne

  4. Wahou je découvre cet article avec peur/horreur/haine/joie…
    Peur en pensant à toutes mes copines qui mettent des tampons.
    Horreur en pensant à toutes ces merdes chimiques qui sont partout même là où on n’imagine pas.
    Haine contre les industriels, le système, d’autoriser ça.
    Joie car je suis passée à la cup (par souci de réduire mes déchets à la base) il y a près de 6mois.
    Et c’est drôle car AVANT j’étais très sujette aux mycoses, changement de marque de tampon et ou serviette. Grosse chaleur, antiobio, gros stress et BAM une mycose. En gros tous les 3mois une petite mycose…
    Depuis la cup, pas une seule mycose pourtant il a fait très chaud, j’ai pris des antibio, j’ai eu du gros stress.

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai qu’en lisant beaucoup de témoignages, on se rend compte que les mycoses disparaissent dés qu’on arrête les tampons et autres trucs chimiques. Le corps n’est pas bê^tê^,^il nous parle et rejette ce qui est mauvais pour lui…

      J'aime

  5. Ah ah! la 1ère fois que j’en ai entendu parler, c’était dans un édito de Elle. Et je me suis dit « et puis quoi encore, y’en a marre de ces bêtises ». Puis, suite à des allergies aux autres méthodes, j’ai tenté. Ca a juste changé ma vie! Et j’en parle à toutes mes copines!
    L’autre inconvénient, c’est qu’il faut avoir de l’eau pas loin pour nettoyer, pas toujours facile au boulot ou en voyage (j’ai un peu galéré en Chine…)

    J'aime

  6. Pingback: Samedi c’est le jour du Pola ! #1: Je me lance! | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  7. Certaines personnes un peu étranges vous diront que la coupe n’est pas compatible avec le stérilet. Ne les écoutez pas ! En revanche, après un accouchement il est préférable de ne pas essayer d’y penser.

    J'aime

  8. Pingback: Je suis une fille bizarre … c’est grave docteur? | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

  9. Aaaah ça change la vie !!! C’est trop génial, je ne peux plus m’en passer ! Et avec la cup, fini aussi la peur de voir « sauter » malencontreusement un tampon de son sac à main quand on farfouille trop vite à l’intérieur et que la petite poche « à secret » est restée ouverte… Le plus rigolo c’est quand ça arrive dans un bus… et ça roule, ça roule à n’en plus finir… Bref, je vais mieux lol !

    Aimé par 1 personne

  10. Pingback: Quelle Blogeuse je veux être? #1: D’abord on fait un petit bilan | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s